Gallerie

toiture overijse
Travaux sur une toiture à Overijse
Overijse
Replacement de tuiles sur une toiture
toiture overijse
Pose d’une fenêtre de toiture à Overijse
poutre toiture overijse
Mise en place de poutres traitées sur une toiture à Overijse
placer toiture overijse
Installation du plancher, toujours à Overijse
couverture toiture à Overijse
Pose de la couverture étanche
toiture plate overijse
Toiture plate terminée sur cette habitation d’Overijse

Quelques exemples de rénovations de toiture à Overijse

Rénover sa toiture : comment faire ?

La rénovation de toiture n’est pas à improviser. Il faut qu’elle soit bien pensée et planifiée. Je vous propose alors 4 étapes clef à suivre pour la réussir.

Etape 1 : Vérifiez l’état de votre toiture couverture.

La vérification peut révéler l’inefficacité de la dernière réfection en date. Le toit est peut-être mal incliné et surexposé aux intempéries. De toutes les façons, je vous recommande de consulter un expert pour savoir les problèmes que pose l’état de votre toit.

La rénovation de la couverture n’est pas systématique. S’il n’y a que 2 ou 3 tuiles de cassées, optez pour une réparation simple et rapide. En outre, le nettoyage toiture interviendra comme une solution anti mousse sur tout votre toit. C’est bon d’avoir une nouvelle couverture, mais elle est plus lourde et difficile à supporter par la charpente.

Etape 2 : le traitement de la charpente

Pensez au traitement de la charpente si la réfection de l’ensemble du toit est au programme. Il devient nécessaire dans la mesure où vous remarquez des défauts comme cassure du faîtage, bois profondément rongé par des insectes ou ayant subi l’infiltration des eaux de pluie.

Etape 3 : effectuez un traitement hydrofuge

Votre toiture a besoin d’un traitement hydrofuge qui s’explique par la réfection de l’isolation. C’est une chose capitale pour se protéger du froid. Cela est nécessaire, surtout si vous constatez l’humidité sur votre isolant. C’est aussi l’occasion de renforcer l’étanchéité de votre toiture, qui constitue d’ailleurs le principal mobile de rénovation.

Etape 4 : bien choisir les matériaux de couverture

Ici, vous choisirez les matériaux de couverture en fonction des normes en vigueur dans votre région de résidence. La toiture tuile n’est pas adaptée dans un milieu où il neige fréquemment. La toiture ardoise et le toit de bardeaux sont des possibilités à examiner.

En vue d’évacuer efficacement les eaux pluviales, il faut miser sur la zinguerie, les chenaux et les gouttières en zinc par exemple.

Vous pouvez faire l’option d’un toit végétalisé, un choix écolo pour la réfection de votre toiture. L’habit végétal est naturel et convient aux toitures terrasses. Il est très bénéfique, permettant notamment une bonne régulation de la chaleur et protégeant du bruit venant de l’extérieur. Le confort thermique est également assuré. Mais il est reproché à la couche végétale son poids qui n’est pas adapté à certaines toitures. De même, sa pose est complexe et son entretien contraignant.

Par ailleurs, le coût de la rénovation toiture est essentiellement en fonction du choix des matériaux. Il y en a de très durables, mais aussi de moins résistants.

Pour renforcer la résistance, l’entretien toiture annuel est conseillé.

La rénovation de toiture est-elle réglementée ?

  • La modification de matériau de couverture oblige à faire une déclaration préalable à la mairie.
  • Pour une surélévation ou encore une nouvelle inclinaison du toit, il faut obligatoirement se faire délivrer un permis de construire.
  • Le recours à un architecte est obligatoire si l’on veut étendre l’espace habitable à 150 m² et plus.
  • L’agrément des monuments historiques est nécessaire si votre résidence se trouve dans une zone classée.
  • Cependant, vous n’aurez aucune formalité à faire lorsque votre toit est rénové à l’identique.